Alison Sarah Pym - Thérapeute Relationnelle

Les langages de l’Amour.

Il existe cinq langages de l’amour :

  • Les mots gentils (vous appréciez les compliments et les mots d’encouragement).
  • Services rendus (vous aimez que les gens fassent des choses qui vous facilitent la vie)
  • Le temps de qualité (vous avez besoin de passer du temps avec vos proches)
  • Cadeaux (vous aimez ces petits objets qui montrent qu’on tient à vous)
  • le toucher (vous ne pouvez pas imaginer la vie sans câlins au moins).

Gary Chapman a écrit un livre fantastique sur l’amour, « les cinq langages de l’amour », et depuis lors, il y a eu de nombreuses interprétations de ce qu’ils sont, et comment trouver le bonheur romantique grâce à eux.


Voici donc mon point de vue :

Il y a autant de langages de l’amour qu’il y a de personnes, non, de relations.

Je suis arrivée à cette conclusion un soir de retraite tantrique (mais je reviendrai plus tard sur le tantra).

Disons que vous identifiez votre langage amoureux comme étant le « toucher ». Maintenant, imaginez vos relations amoureuses passées, vos amitiés actuelles, etc. Faites-vous autant de câlins à tout le monde ? Vous avez peut-être des amis qui détestent le contact physique, cela change-t-il la façon dont vous les voyez ?

Ou, disons que vous identifiez votre langage amoureux comme « les mots gentils », cela signifie-t-il que vous êtes comblée à 100 % si vos proches vous envoient des SMS toute la journée pour vous dire que vous êtes formidable, mais que vous ne les voyez jamais ?

Dernier exemple, si vous avez parfois l’impression d’avoir vraiment besoin d’aide, cela signifie-t-il que vous n’avez besoin de rien d’autre ?

Vous voyez où je veux en venir ?

Pour certaines personnes, il se pourrait bien qu’il n’y ait qu’un seul langage amoureux « clair et net ». Mais pour la plupart, c’est une variété et une combinaison. Sans parler du fait que les sous-catégories sont tout aussi importantes que les grandes catégories elles-mêmes.

Une personne peut être très heureuse d’entendre « tu es belle », mais une autre peut s’en moquer et préférer entendre « tu es très intelligente, drôle, gentille, perspicace, etc. »
Une personne peut aimer aller au théâtre, mais une autre préférera aller à un événement sportif ou pratiquer une activité physique.


Une personne peut apprécier que quelqu’un passe l’aspirateur dans la maison, mais aimerait plier le linge elle-même.
Etc.

Enfin, ce qui est vrai à 20 ans ne l’est pas forcément à 30, 40 ou 50 ans, etc.

Contrairement à votre langue maternelle, contrairement à la croyance populaire, votre langage amoureux n’est pas gravé dans la pierre. Il varie en fonction de la personne avec laquelle vous êtes et du moment.

La clé d’une relation réussie est de (vous l’avez deviné) communiquer, d’exprimer vos besoins, vos désirs et ce à quoi ils ressemblent à l’instant présent.