Alison Sarah Pym - Thérapeute Relationnelle

Pourquoi ne m’aime-t-il/elle pas ?

Imaginons un couple. Bidule aime Machin, car Bidule aime l’image que Machin lui renvoie. Mais finalement, on aime les gens qui nous renvoient des belles images de nous-mêmes, non?

Et nos relations évoluent selon comment on se sent avec ces personnes, selon l’image que ces personnes nous renvoient de nous. Il ne s’agit que d’une perception.

Bidule aime Truc car dans ses yeux (au delà d’être « belle/beau » et « intelligent.e ») Bidule est intéressant.e, pétillant.e, aventurier.ère, courageux.se et ambitieux.se. Et Bidule est toutes ces choses, car Truc lui permet d’agir ainsi, et l’encourage même à le faire.

Le problème survient du fait que Bidule ne laisse pas Truc agir. Bidule entreprend trop de chose et bride Truc, ne lui renvoyant pas la belle image de soit.

Construire une belle relation, c’est laisser la personne aimée s’aimer.

C’est en laissant Truc agir de manière pétillante, intéressante, intelligente, etc, que Truc aimera Bidule. Et c’est pareil pour vous.

Quand nous entendons que « l’amour guéri » c’est ça. C’est le fait que d’aimer sainement nous renvoie une belle image de nous-mêmes et de ce dont nous sommes capables. Et quand on entend « aime-toi toi-même et les autres t’aimerons » c’est maladroit.

Oui, l’être humain gravite vers les personnes ayant une énergie saine. Mais cette énergie saine ne peut avoir lieu qu’avec les actions que l’on fait envers et pour les autres (et donc soit).

En fait, c’est un cercle vertueux. Je dirai même que c’est une condition sine qua none.

Ainsi, il est possible de prendre conscience de ce balancier et changer la donne. Et pour tomber amoureux, il n’y a nul besoin d’un énorme travail chronophage sur soi. Il suffit simplement de trouver un binôme heureux d’avancer sur ce chemin avec nous et de lui laisser la possibilité de guérir en parallèle.

« Vient on s’aime » oui, aimons-nous, laisse-moi t’aimer en m’aimant et je te laisserai m’aimer en t’aimant.

Donc remplaçons les phrases dégueulasses « se rendre désirable » et « les hommes aiment chasser », etc. Par « laissez la place à cette personne de vous aimer, et laissez-lui l’opportunité de savoir à quoi ça ressemble pour lui ou elle ».

Peu importe l’âge, le sexe, le statut, etc. Laissez la place à ceux que vous aimez de vous aimer en retour à leur façon.

Top tips de la fin : 

  • Investiguez quels sont vos langages de l’amour, pour mieux avancer dans votre histoire.
  • Et sachez que les hauts et les bas dans un couple c’est normal! accrochez-vous, communiquez.