Alison Sarah Pym - Thérapeute Relationnelle

Qu’est-ce que la fidélité ?

La fidélité en couple, c’est être exclusif sexuellement. Avec cette phrase, que faisons-nous des « trouples » voire des « polyamoureux » ?

Oui, mais ces cas de figures restent rares alors ça compte pas?

Je ne suis pas d’accord.

Les cas de figures rares comptent. Et les couples « traditionnels » ne sont pas tous les mêmes et ne peuvent pas être traités de la même façon.

Ainsi, qu’est-ce que la fidélité ? Certains mots viennent à l’esprit. Le respect, la communication, l’exclusivité, l’amour. Et plein d’autres belles choses.

Ces belles choses, nous les devons qu’à la personne avec qui nous sommes en couple ?

Ne respectez-vous pas votre mère, vos amis, votre boss, vos clients ?

N’aimez-vous donc pas votre famille ou votre entourage ?

Ne communiquez-vous pas avec autrui ?

Si, si, mais c’est pas pareil. Je suis d’accord.

Mais avec tout cela, constatons que vous n’êtes pas exclusif.ves…

Alors attention, par ces mots, je ne prône pas le fait d’aimer amoureusement plusieurs personnes, de la même manière que je ne condamne pas ceci.

J’exprime simplement que ce sont des notions complexes.

Prenons Bidule et Truc. En couple de manière exclusive depuis quelque temps. Sans enfants. Bidule et Machin ont des ami.e.s dont l’autre a parfaitement connaissance. Bidule, par exemple, voit régulièrement Marie pour aller danser, Truc n’aimant pas du tout cela. Et Truc partage une passion commune avec Hugo que Bidule déteste.

Cela ne vous choque pas. Peut-être même attribuez-vous un genre défini à nos deux protagonistes. Mais imaginons qu’en fait ces deux personnes aient le même genre, ou que ces genres soient à l’opposé de ce que l’on peut imaginer, ou même qu’ils n’en aient pas?!

Cela ne change rien. Truc et Bidule acceptent volontiers que l’autre partage une activité avec d’autres.

Du moment que ça ne soit pas le sexe …

La majorité des lecteurs seront d’accord.

Donc la fidélité ce n’est que le sexe ? Pas d’intérêt commun ? Pas d’émotions… ?

Je n’espère pas. Et vous non plus.

Admettons que l’amour amoureux est unique. Il est possible d’aimer plusieurs personnes (sa mère, son père, son ami.e et son amant.e) de plusieurs manières différentes. Soit. Mais que provoque le sentiment amoureux ? Des intérêts communs …? Ah bah non on vient de voir que ce n’est pas tout le temps le cas.

Bon alors je vous le dit : ce sont des valeurs communes.

Très bien.

J’aime une personne qui a les mêmes valeurs, mais pas les mêmes centres d’intérêts. Et si cette personne a les mêmes centres d’intérêts, c’est bonus.

Imaginons que Bidule parle à Marie très souvent. Au bout d’un moment, Truc se rend compte que Marie est au courant de tout un monde de choses dont iel n’avait pas la moindre connaissance… Dans les débuts, c’est normal, mais au bout de cinq ans… C’est pas grave car Marie est là depuis toujours ? Ok alors admettons que Bidule parle de tout ceci avec Franck au boulot.

Ça pique un peu plus non ?

Donc finalement il y a aussi un côté affectif privilégié à respecter, qu’en dites-vous ?

S’il y a partage émotionnel sans sexualité, y a-t-il tromperie ? Quand ? Pourquoi ?

Par ailleurs, n’y a-t-il pas une différence entre « baiser » et « faire l’amour »?

Il y a autant de réponses différentes qu’il n’y a de personnes sur cette planète.

Et je pense que le sexe sans sentiments, c’est très souvent moins bien. Le sexe amoureux est réservé à la personne que l’on aime.

Un coup d’un soir sans aucun intérêt, cela est-il infidèle ? Pourquoi ?

Je n’ai pas les réponses.

Cela dépend de chacun. Vous m’en voyez navrée.

Un couple naissant à 20 ans n’a pas les mêmes limites qu’un couple de personnes qui a 50 ans.

La limite de l’un est sûrement différent que pour l’autre.

Pour vous y retrouver, je vous invite à réfléchir sur ce don, vous êtes et seriez à l’aise. Et demandez à votre partenaire ce que il/elle en pense. Construisez votre définition de la fidélité à deux. Et acceptez le fait que l’humain n’est pas parfait et est changeant, donc, autorisez-vous à cela et continuez à en parler, et surtout, à explorer, ensemble.

PS : s’il est impératif de respecter les limites de la personne que vous aimez, cela ne fonctionnera que si la personne que vous aimez respecte les vôtres. Et surtout si vous respectez vous-même vos limites.

Et n’oubliez pas! Les périodes difficiles en couples sont normales! Accrochez-vous, communiquez…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.